Photo@F. FLORIN/AFP

Pierre Mathiot, ancien président de Sciences-Po Lille, a piloté le projet de refonte du bac. Le compte-rendu sera remis ce mercredi 24 janvier au ministre Jean-Michel Blanquer.

Voici les propositions qui se profilent dans les médias :

  • La fin des séries S, ES et L du bac général. Les élèves suivraient donc à la place des enseignements de tronc commun et des enseignements spécialisés, dont deux disciplines « majeures » et deux disciplines « mineures ». La distinction entre bac général et technologique disparaîtrait aussi.
  • Un grand oral de fin d’année de 30 mn en terminale qui compterait pour 15 ou 30 % de la note finale et pourrait porter sur des matières interdisciplinaires, par exemple une majeure et une mineure.
  • Le bac serait « resserré » autour de quatre épreuves finales, le reste étant évalué par un contrôle continu (40% de la note du bac) en deux temps (avril et juin).
  • La fin des épreuves de rattrapage
  • L’année serait découpée en semestres (comme à l’université).

La réforme serait annoncée vers la mi-février.

Article complet de L’Obs ici